Pédagogie perceptive

Il y a toujours une voie de passage qui s’offre

« Parfois, la conscience est en avance sur la science. Le modèle de la biomécanique sensorielle et de la biorythmie est probablement un exemple. Il ne faut pas rechercher les preuves de la science, mais dans le vécu corporel. Il y a ainsi des hypothèses qui ont valeur d’évidence. »
Danis Bois

Nous sommes des corps sensibles

Comprendre par le touché comment fonctionne la matière : c’est en posant mes mains sur un corps que j’ai pu commencer à explorer cet univers : la matière.

Je comprends comment fonctionne cette matière par le biorythme sensoriel, par la biomécanique sensorielle, par les points d’appuis.

Il y a toujours quelque chose qui s’offre par le toucher.

Par cette approche, je suis le miroir de la vitalité de l’autre, j’écoute le corps parler. Je suis entre le dedans et le dehors :

  • Espace retrouvé = Temps retrouvé = Capacité d’accueil retrouvé
  • Corps retrouvé = Bien-être intérieur retrouvé
  • Espace perçu comme une éternité

Tout ce qui se prépare dans le mouvement est un prémouvement. Mon but : percevoir l’information en cohérence avec ce que je ressens avec l’autre, avec les autres.

Se libérer de la préoccupation de soi, accorder sa pensée pour se libérer et ainsi comprendre son corps car c’est le corps qui agit et qui pose des choses. Puis faire émerger des informations inédites sur soi.

• Remettre le corps en mouvement
• Relancer le processus d’auto-régulation, de vitalité, d’homéostasie
• Rechercher l’équilibre
• Enrichir le dedans de soi
• Mettre en transformation

Je vous permets de réunifier de manière cohérente le ressenti corporel, la pensée et l’action.

La relation au corps sensible : c’est la qualité de perception en temps réel du corps pour créer un dialogue interne ce qui permet un sentiment d’unification.

L’arrêt du mouvement (points d’appuis) permet d’accorder la demande profonde du corps. Cette écoute correspond aux informations données.

Dans ce travail vous êtes dirigés vers l’intérieur. Cette introspection guidée à la fois par les tissus et la voix focalise l’attention de façon différente et nouvelle qui ne s’apparente pas au quotidien.

Cette approche permet un accordage somatopsychique qui permet non seulement un relâchement physique et psychique mais rend aussi possible la verbalisation de vécus qui n’était pas disponible auparavant et permet donc de trouver des solutions.

Tout ce qui vous concerne est important 
. Me contacter